Le CBCA

Comité directeur


 

Bonneteau pascal 1

 

Président
Pascal
Bonnetaud

Thevenard bernard

 

Secrétaire
Bernard
Thevenard

 

Cornaton jean luc

 

Secrétaire
Adjoint

Jean-Luc 
Cornaton

Thierry losthe

 

Trésorier
Thierry
Lhoste

Duminy nadia

 

Trésorière
adjointe

Nadia
Duminy
y

Marie claude desplanche

 

Membre
Marie-Claude
Desplanches

 

Galland mc petite

 

Membre
Marie-Claude
Galland

Gerard marmont

 

Membre
Gérard
Marmont

Emmanuel morvan 3

 

Membre
Emmanuel
Morvan

Joel ponthus jpeg

 

Membre
Joël
Ponthus

Ricol bruno

 

Membre
Bruno
Ricol

Screen shot 12 08 21 at 07 03 pm

 

Membre
Daniel
Vulin

Les sorties au sein du club


 

 

Chaque sortie est répertoriée dans le calendrier, suivant sa difficulté.

Calendrier des sorties : 

Télécharger

 

Organisation des sorties collectives, par groupes de niveau, de février à novembre :

• Le samedi à 13h30 ou 14h (en juillet et août, sorties le matin) : sorties prévues au calendrier
• Les mardis et jeudis à 13h30 ou 14h (en juillet et août, sorties le matin) : sorties avec parcours à l’initiative des participants
• Certains week-ends, participations collectives aux organisations de clubs
• Pour ceux qui souhaitent rouler le dimanche matin, des parcours existent dans le calendrier

Avant toute adhésion, vous pouvez participer à un maximum de 3 sorties. Faites vous connaître pour faciliter votre intégration et vous assurer une découverte conviviale et progressive du cyclotourisme.

Qui était Charles Antonin ?


 

Charles antonin

Charles Antonin est né le 18 avril 1888 à Cercy la Tour (Nièvre). Il passe son enfance dans le Morvan et poursuit ses études jusqu’au baccalauréat. Il entre au PLM (SNCF d’avant guerre) et se marie en 1916. Impliqué dans les grèves de 1920, il est révoqué du PLM et trouve un emploi à St Quentin dans l’Aisne. Il est réintégré au PLM en 1931 comme dessinateur métreur, un poste qu’il occupe jusqu’à sa retraite en 1948.

Ses deux passions ont toujours été la bicyclette et la photographie. Jeune il a été un honnête coureur régional. Les circonstances de la guerre font de lui un dirigeant du cyclotourisme. Par ses amitiés, il est d’abord mandaté pour intégrer les cyclotouristes au sein d’une fédération unique de tous les cyclistes, selon une conception du début du siècle dernier sur l’organisation des sports.

Les cyclotouristes refusent ce diktat et le gouvernement de Vichy, pour ne pas se déjuger, créé alors la fédération française de cyclotourisme (FFCT) en novembre 1942 pour remplacer la précédente Fédération des sociétés de cyclotourisme (FFSC). Charles Antonin est nommé président. Après la libération, il est confirmé à la présidence en février 1945 et il exerce cette fonction jusqu’à la fin de 1948 en faisant aboutir plusieurs projets et en relançant les semaines fédérales. A son départ, la fédération est réorganisée et les effectifs sont supérieurs à ceux de 1939.

Lorsqu’il se retire à Bourg en Bresse, il continue à pratiquer le cyclotourisme et la photographie. Bien des bressans se souviennent de lui, roulant en pantalon-golf avec l’appareil photo en bandoulière. Il collabore à la revue Le Cycliste. La ville de Bourg et le Comité départemental de fleurissement lui confient divers reportages photographiques. Pour le cyclotourisme il oeuvre pour que Pâques en Provence reste avant tout un rendezvous simple et amical dans un village provençal. Sa personnalité, sa stature et sa facilité d’élocution lui donnent une autorité naturelle et une stèle commémore son souvenir à Brantes au pied du mont Ventoux. Veuf depuis 1958, Charles Antonin décède le 3 octobre 1967 à Bourg-en-Bresse. Après sa mort ses amis font connaitre son oeuvre photographique par un ouvrage, L’Ain vu par Charles Antonin, qui connait deux éditions.


En son souvenir, la fédération a créé un concours photo-littéraire, le Prix Charles Antonin.